logo

What’s Going On, un appel à l’amour universel

Album classé hors catégorie et considéré comme historique, What’s Going On est révolutionnaire. Il a bousculé toute l’industrie musicale. Pour écrire cet article, je me suis plongée dans la lecture de What’s Going On, Marvin Gaye ? de Ben Edmonds afin de moi-même comprendre tout le processus de création. Après ces quelques lignes, je vous souhaite d’écouter l’album avec une nouvelle oreille.
photo noir et blanc de marvin gaye en train de chanter. Il porte un costume et tient dans la main un micro.

Mais au fait… pourquoi cet article ?

Marvin Gaye… le grand Marvin… pour moi c’est lui The Artist ! Etre capable de me faire m’évader dans des romances inavouables, pleurer d’émotion et me donner la chair de poule force tout simplement le respect. Plus sérieusement, je voulais revenir sur la genèse du projet What’s Going On. Cet album marquera un véritable tournant dans la soul music par sa fabrication musicale et surtout par les thèmes qui y sont abordés. Aujourd’hui encore, nombres de ces messages restent malheureusement d’actualité.

What’s Going On, naissance d’un album concept

Aborder What’s Going On c’est avant tout évoquer l’état d’esprit de Marvin Gaye et le contexte des Etats-Unis à la fin des années 60 et début 70. Marvin Gaye est autant entêté et perfectionniste dans son travail que doux et discret dans sa vie personnelle. Marvin cache pourtant au plus profond de lui de la colère et de l’indignation contre la société de son époque.

Déjà broyé par une enfance malheureuse et chaotique, il est très affecté par les assassinats de Martin Luther King et des frères Kennedy. Il regarde à la télévision, tout aussi impuissant, la violence des émeutes raciales dans les rues de Détroit en 1967.

Le 16 mars 1970, sa partenaire de chant Tammi Terrel est terrassée par une tumeur au cerveau, Marvin s’effondre de tristesse et sombre dans une profonde dépression. Il se retranche chez lui et refuse tout enregistrement et tournée jusqu’à ce que finalement Renaldo ”Obie” Benson des Four Tops et le parolier Al Cleveland lui proposent What’s Going On. Un titre inspiré par les affrontements survenus entre les étudiants protestants contre la guerre, le racisme et pour la liberté d’expression et la police à People’s Park à Berkeley le 15 mai 1969.

Au départ, Marvin Gaye imagine plutôt la chanson pour les Originals, mais pour Renaldo Benson personne d’autre que Marvin ne peut l’interpréter. Submergé par la souffrance des gens, Marvin Gaye décide finalement de se l’approprier. Il retravaille la chanson jusqu’à en faire une histoire.

What’s Going On va devenir un album concept suite à ses retrouvailles avec son frère cadet, Frankie, rentré au pays après trois années passées à combattre au Viet Nâm. Perturbé et horrifié par le récit de son frère sur son vécu de la guerre, Marvin se sent inutile, se demandant comment aider Frankie. Ce dernier lui fait prendre conscience que la musique est une manière de lutter.
Un bras de fer psychologique s’engage entre Marvin et Berry Gordy après que ce dernier ait refusé la sortie de la chanson considérant qu’elle était la pire chose jamais entendue de sa vie. Marvin lança un ultimatum : il ne travaillera pas sur d’autres enregistrements tant que Motown refusera de sortir What’s Going On. Berry Gordy finira par céder et lui donnera trente jours pour enregistrer un album complet.

Un examen de conscience de la politique et des problèmes sociaux

Marvin Gaye réussi un véritable tour de force en proposant un album unique, inventif au niveau de l’orchestration balayant ainsi toutes les normes imposées par Motown. Même la réalisation de la pochette est révolutionnaire : le travail artistique réalisé sur les photos du disque, et pour la première fois tous ceux qui ont contribué à l’album sont cités.

Marvin s’est surpassé, il a vécu le processus comme une “mission divine”. D’ailleurs, Ben Edmonds qualifie What’s Going On de sermon à l’amour. Marvin voulait que l’écoute du disque reste une expérience intime ; tout le travail a donc consisté à transmettre en paroles et en musique la manière dont les événements l’affectaient. What’s Going On est une charge émotionnelle et spirituelle.

Photo noir et blanc faite au moment de la réalisation de What's Going On. On y voit Marvin Gaye avec son imperméable avec quelques flocons de neige sur ses cheveux.En partageant son point de vue personnel, il est arrivé à toucher l’universel. L’histoire d’un vétéran du Viet Nam dans What’s Happening Brother évoque sa relation avec son frère, Frankie, sa dépendance à la drogue est racontée à travers sa chanson Flying High in the Friendly Sky. Ses relations houleuses avec son père sont présentes dans tout le disque (“Father, father, we don’t need to escalate” / “Père, père, les choses ne pas besoin de s’envenimer”). Son titre Mercy Mercy Me (The Ecology) est tout simplement visionnaire (How much more abuse from man can she stand ?” / “Combien de ravages peut-elle – la planète – encore supporter de la part des hommes” ?). L’album se termine sur un tableau plutôt sombre avec le titre Inner City Blues dans lequel il dénonce la course à l’espace, le pouvoir de l’argent alors que le chômage augmente et dans les ghettos les gens souffrent (“Rockets, moon shots” / “Des fusées, des tirs vers la lune” – “Spend it on the have nots”/ “Des dépenses en défaveur des pauvres”).

L’album est sorti dans les bacs le 21 mai 1971. Au delà de son succès, le génie de Marvin Gaye est d’avoir libéré les musiciens de Motown et fédérer tous les publics.



Mon avis :
J’ai adoré le livre de Ben Edmonds. Il est arrivé à me faire vivre et à ressentir le processus de la fabrication de ce chef-d’oeuvre. Son récit richement renseigné et bien équilibré  au niveau des détails, rend sa lecture intéressante. Il a intelligemment croisé les destins de Marvin Gaye et celui de la Motown sans nous perdre. Enfin, si vous deviez acheter l’album, je vous conseille vivement l’édition Deluxe qui comprend deux cds. Le livret contient des textes de Marvin Gaye et de Smokey Robinson, de superbes photos du chanteur, les paroles des chansons, le making of What’s going on. Bref laissez-moi croire que la puissance de ce disque vous transportera !


Sites web des photos : wall alphacoders (photo à la une), krutopridumal (photo dans l’article)


Pour aller plus loin :  

  • Son album en écoute gratuite sur Deezer

Lectures recommandées

  • Divided soul de David Ritz (Da Capo Press)
  • Trouble Man: The Life and Death of Marvin Gaye de Steve Turner (Ecco Press)

Vidéo

  • Documentaire de Jeremy Marre trouvée sur YouTube (que je n’ai pas encore pris le temps de regarder)

Radio

 



Une réponse à “What’s Going On, un appel à l’amour universel”

  1. André dit :

    C’est poétique artistique politique humaniste ! Un destin tragique! Il faut que des lumières comme lui s’allument…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *